Vaccins COVID-19 et personnes épileptiques

Des vaccins contre la COVID-19 sont maintenant approuvés et de plus en plus disponibles.

Il n’existe actuellement aucunes données suggérant que d’avoir une condition épileptique soit accompagné d’un risque accru d’effets indésirables liés à un vaccin contre la COVID-19. Pour toute personne avec épilepsie, les risques inhérents à la COVID-19 dépassent largement ceux qui pourraient être dus à la vaccination contre la COVID-19. Il se pourrait que ces vaccins, comme la plupart des autres vaccins, causent temporairement de la fièvre, abaissant le seuil épileptique chez certaines personnes. L’utilisation prophylactique d’un antipyrétique (par exemple, le paracétamol ou l’acétaminophène) pris régulièrement 48 heures après la vaccination réduira ce risque.

Avant de recevoir le vaccin contre la COVID-19, il est important d’informer qui de droit que vous avez une épilepsie, et également de rapporter toute information médicale pertinente, comme :

  • Des allergies, particulièrement à tout ingrédient pouvant se trouver dans un vaccin
  • Des réactions allergiques antérieures à d’autres vaccins (par exemple, au vaccin de la grippe)
  • De l’existence de fièvre présente ou récente ou d’une infection
  • De la médication que vous devez prendre régulièrement, particulièrement s’il s’agit de médicaments pouvant affecter ou supprimer votre système immunitaire (par exemple, des médicaments immuno-modulateurs ou immuno-suppresseurs) ou de médicaments éclaircissant votre sang (par exemple, des anticoagulants).
  • Il faut aussi aviser si vous êtes enceinte, si vous allaitez, ou si vous planifiez une grossesse.

Comme pour tous les vaccins, vous ne devriez pas recevoir le vaccin contre la COVID-19 si vous êtes allergiques à n’importe lequel des ingrédients contenus dans ce vaccin. Vous ne devriez pas recevoir une deuxième dose de ce vaccin si la première dose que vous avez eue a entrainé une réaction allergique.

Même si vous avez reçu le vaccin contre la COVID-19, il est essentiel que vous continuiez à porter un masque et à maintenir les distances sociales prescrites. Bien que les vaccins actuels réduisent votre risque d’être malade jusqu’à 90%, les personnes vaccinées peuvent tout de même être des vecteurs sans le savoir et transmettre la COVID-19 à d’autres.

Pour plus d’informations

COVID-19 et vaccination: questions/réponses, La Ligue française contre l’épilepsie (LFCE)

COVID -19 Vaccine Q&A (Epilepsy Foundation)

COVID-19 Vaccination (Epilepsy Foundation)

Epilepsy Society’s Medical Director reassures people with epilepsy over Covid-19 vaccine (Epilepsy Society UK)

COVID-19 Vaccine and Epilepsy (Living Well with Epilepsy)

 

25 March 2021